Suite au contrôle de légalité du SCoT, approuvé le 10 mars 2020, le Préfet a décidé de sursoir à son exécution en application de l’article L143-25 du code de l’urbanisme.