L’exposition est visible à la Halle aux sucres jusqu’en avril 2017 ou à Rexpoëde du 25 janvier au 13 février 2017 (salle Colette Bel).